Give Well : quand la finance rejoint les associations caritatives

Logo de Give Well

Logo de Give Well

Lorsque la finance s’intéresse à la sphère des associations caritatives, cela donne Give Well ! Cette dernière est une organisation dont l’objectif est d’évaluer l’efficacité des dons effectués par ces groupes caritatifs… Elle a été formée par Elie Hassenfeld et Holden Karnofsky. Ces anciens gestionnaires d’actifs (site officiel en anglais) souhaitent implémenter les techniques des grosses firmes de la finance dans le management de ces associations.

BNP Paribas en voie d’acquérir une branche de GE Capital

Logo de GE Capital France

Logo de GE Capital France

La banque BNP Paribas a fait part de son intention d’acquérir une partie de GE Capital. Il s’agit en effet de la branche européenne de management de flotte automobile de cette dernière. La banque souhaite passer par sa filiale Arval pour réaliser la transaction. En faisant cela, elle ajoutera les 160 000 véhicules que GE Capital possède aux 900 000 qu’elle porte déjà à son actif.

Paiement mobile : les Français toujours pas convaincus

Logo d'Ipsos

Logo d’Ipsos

Il semblerait que la solution de paiement en plein essor actuellement n’ait toujours pas séduit les Français… Le phénomène du paiement mobile est toujours inconnu de 9 % des commerçants de France. Ce chiffre s’élève à 12 % en ce qui concerne le public. 37 % de ces derniers sont même catégoriquement contre cette méthode. Ces chiffres proviennent d’un sondage que la firme Ipsos a effectué.

Gwenneg : le nouveau site de financement participatif breton

Logo de Gwenneg

Logo de Gwenneg

Les Bretons accueillent Gwenneg à leur portefeuille de moyens de subvention. Cette plateforme est un site de financement participatif dédié aux projets de la Bretagne. Il propose plusieurs plans de subvention, tels que le prêt et le don. Les dirigeants de la firme de crowdfunding espèrent que cela promouvra la naissance de nouvelles entreprises et engendrera la création d’emplois.

Amundi : leader français des gestionnaires d’actifs

Logo d'Amundi

Logo d’Amundi

La firme Amundi demeure leader des gestionnaires d’actifs en France. Elle fut formée par l’association de deux banques, Société Générale et Crédit Agricole SA. Ce qui semblait au début n’être rien de plus qu’une collaboration anodine s’est transformée en un établissement qui désormais gère environ 1000 milliards d’euros d’actifs. Amundi se situe actuellement en quatrième position du classement européen.

Next One prend le monopole de son secteur en France

Logo de NextOne

Logo de NextOne

La firme Next One a pris le monopole de son secteur dans l’Hexagone. Elle vient de procéder au rachat du seul compétiteur qu’elle avait dans le pays, Loo Media. Le directeur de Next One, Guillaume Vaillant, laisse entendre que c’est une industrie dont l’essor reste à venir. La société de publicité dans les toilettes publiques va implémenter les 2 000 panneaux d’affichage de son concurrent aux 25 000 qu’elle possède déjà.

Zuk reçoit une aide financière de la part de Lenovo

Logo de Cyanogen

Logo de Cyanogen

Pour ceux d’entre vous ne connaissant pas encore Zuk, c’est une entreprise émergente chinoise. Elle évolue dans le secteur du développement de smartphones. La firme vient d’être financée par le mastodonte Lenovo en soutien pour ses projets à venir. En effet, la start-up prévoit le lancement d’un téléphone de qualité qui disposera de Cyanogen (site officiel en anglais) comme système d’exploitation.

Pinterest entre dans la course des micropaiements

Le fameux bouton rouge

Le fameux bouton rouge

Et hop, voilà que Pinterest fait aussi son entrée dans l’univers des micropaiements. Le réseau social s’apprête à intégrer un bouton bleu, permettant ainsi aux utilisateurs d’acheter en un clic. Les distributeurs quant à eux se verront capables de confectionner des pins commerciaux. Un des fondateurs de ce réseau social ajoute que le service sera gratuit, car, contrairement aux autres, il ne chargera pas de commission sur les transactions.

Dividende en actions : un phénomène qui séduit de plus en plus

Logo de Saft

Logo de Saft

Le paiement de dividende en actions séduit actuellement de plus en plus de monde. Cette fois-ci, ce sont les actionnaires de Saft qui s’y sont mis. Plus de 55 % d’entre eux ont choisi de recevoir leurs dividendes de cette façon. La firme a dû gonfler son capital de 1,44 % pour pouvoir satisfaire cette requête provenant de ses propriétaires.

Le FSP acquiert une partie du capital de Zodiac Aerospace

Logo de BNP Paribas Cardiff

Logo de BNP Paribas Cardif

Le Fonds stratégique de participations, ou FSP, a acquis une partie du capital de Zodiac Aerospace. L’acquisition d’environ 4 % de la firme a couté 350 millions d’euros. C’est la troisième fois que le FSP investit dans une grande société française. Le FSP est formé de grands assureurs français tels que BNP Paribas Cardif et Sogécap, de la Société Générale.